Hommage : il y a un an, Zineb Redouane, un crime d’État ?

Hommage : il y a un an, Zineb Redouane, un crime d’État

Le 2 décembre 2018, Zineb Redouane, Algérienne de 80 ans résident à Marseille, mourait des suites d’un tir de grenade au visage par la police lors d’une manifestation des Gilets jaunes.

Le procureur de la République osera mettre la répression policière hors de cause dans le décès de Zineb, prétextant un « choc opératoire » et affirmant qu’« à ce stade, on ne peut pas établir de lien de cause à effet entre la blessure et le décès ».

Son fils Sami Redouane se bat depuis cette date pour faire justice pour l’assassinat de sa mère.

Retour en vidéo sur l’affaire
(Source : Le Média)

Une réponse sur “Hommage : il y a un an, Zineb Redouane, un crime d’État ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *